Quels sont les équipements de bateau obligatoires pour partir naviguer ?

Découvrez les équipements de bateau obligatoires pour partir naviguer.
équipements de bateau obligatoires

Avant de prendre le large, il est impératif de faire une check liste des équipements de bateau obligatoires pour partir naviguer. Que vous soyez un marin expérimenté ou un novice désireux de prendre le large, une chose est sûre : votre sécurité et celle de vos passagers doivent être une priorité absolue. Avant de larguer les amarres, il est essentiel de s’assurer que votre bateau est équipé de manière adéquate pour faire face à toute éventualité en mer. Dans cet article, nous passerons en revue les équipements de bateau obligatoires pour une navigation sûre et responsable.

Navigatrice Noémie Catalano à bord de son bateau Kokomo - Les équipements de bateau obligatoires pour partir naviguer
Crédit Photo : Maxim Moulin

Les équipements de bateau obligatoires pour partir naviguer 

  • Gilets de sauvetage : Chaque personne à bord doit disposer d’un gilet de sauvetage approprié et homologué. Ces dispositifs de flottaison personnels sont essentiels pour assurer la sécurité en cas d’urgence, surtout en cas de chute à la mer.
  • Dispositifs de signalisation : Les bateaux doivent être équipés de moyens de signalisation adéquats, tels que des feux de navigation, des fusées éclairantes, des sifflets et des miroirs de signalisation. Ces dispositifs permettent d’attirer l’attention des autres navires en cas de situation d’urgence ou de détresse.
  • Dispositifs de repérage : Un moyen de localisation, tel qu’une radio VHF ou un téléphone portable étanche, est indispensable pour communiquer avec les autorités en cas d’urgence. Les balises de détresse, telles que les EPIRB (Balises de radiobalise de localisation en mer d’urgence), sont également recommandées pour faciliter les opérations de recherche et de sauvetage.
  • Extincteurs : Les bateaux doivent être équipés d’extincteurs adaptés au type et à la taille de l’embarcation. Ces dispositifs sont essentiels pour lutter contre les incendies et doivent être maintenus en bon état de fonctionnement.
  • Dispositifs de flottaison supplémentaires : En plus des gilets de sauvetage individuels, il est recommandé d’avoir à bord des dispositifs de flottaison supplémentaires, tels que des bouées de sauvetage et des radeaux de survie, en fonction de la taille et du type de bateau.
  • Équipement de premiers secours : Un kit de premiers secours complet doit être disponible à bord, comprenant des fournitures médicales de base ainsi que des instructions pour administrer les premiers soins en cas de blessure ou de maladie.
  • Cartes marines et équipement de navigation : Des cartes marines à jour, des instruments de navigation tels que des compas et des GPS, ainsi que des outils de communication, sont essentiels pour une navigation sûre et précise.
  • Équipement de mouillage : Des ancres appropriées, des lignes de mouillage et des pare-battages sont nécessaires pour sécuriser le bateau lors des arrêts et des mouillages.

Partir naviguer nécessite une préparation minutieuse et la possession des équipements de bateau obligatoires est indispensable pour assurer une navigation sûre et responsable. En plus des éléments énumérés ci-dessus, il est recommandé de suivre des cours de sécurité en mer et de se tenir informé des réglementations locales en matière de navigation.

Le bateau Kokomo de la navigatrice Noémie CATALANO en navigation.

La Check-liste des indispensables à ne pas oublier avant de prendre la mer en plus des équipements de bateau obligatoires

Même si certains équipements de bateau obligatoires sont indispensables pour partir naviguer, d’autres articles sont impérativement à prendre à bord avec vous. Pour vous décharger de toute charge mentale SAILIZ a réalisé une check-liste de ce qu’il ne faut surtout pas oublier avant de partir. 

Lorsque vous prévoyez de partir naviguer pendant plusieurs jours, il est essentiel de vous assurer que vous disposez à bord des équipements de bateau obligatoires de manière à répondre à vos besoins en termes de sécurité, de confort et de provisions. Voici une liste des indispensables à emporter à bord pour une excursion en mer de plusieurs jours :

  • Nourriture et eau potable: Prévoyez des provisions suffisantes pour la durée de votre voyage, en tenant compte des besoins de tous les membres de l’équipage. Optez pour des aliments non périssables et faciles à préparer. Assurez-vous également d’avoir une réserve d’eau potable en quantité adéquate.
  • Équipement de cuisine: Disposez d’un équipement de cuisine de base, tel qu’une cuisinière à gaz ou un réchaud, des casseroles, des ustensiles de cuisine, des assiettes et des couverts.
  • Vêtements adaptés: Emportez des vêtements adaptés aux conditions météorologiques prévues, y compris des vêtements chauds et imperméables, ainsi que des vêtements légers pour les journées ensoleillées. N’oubliez pas les vêtements de rechange et les articles de protection solaire.
  • Literie et articles de toilette: Assurez-vous d’avoir suffisamment de literie, y compris des draps, des couvertures et des oreillers. Apportez également des articles de toilette personnels, tels que du savon, du shampoing, des serviettes et des produits d’hygiène.
  • Équipement de sécurité: En plus des équipements de sécurité obligatoires, comme les gilets de sauvetage et les dispositifs de signalisation, assurez-vous d’avoir un kit de premiers secours complet, des lampes de poche, des piles de rechange et des outils de base.
  • Équipement de navigation et cartes marines: Assurez-vous d’avoir à bord tous les équipements de navigation nécessaires, tels que des cartes marines, des compas, des GPS et des instruments de navigation. Familiarisez-vous avec votre itinéraire prévu et gardez les cartes à portée de main.
  • Équipement de mouillage et de navigation: Emportez des ancres de différentes tailles, des lignes de mouillage, des pare-battages et tout autre équipement nécessaire pour sécuriser votre bateau lors des arrêts et des mouillages.
  • Équipement de divertissement et de communication: Prévoyez des divertissements à bord, tels que des livres, des jeux de société ou des équipements de pêche, pour passer le temps pendant les moments de repos. Assurez-vous également d’avoir des moyens de communication fiables, tels qu’une radio VHF, un téléphone portable étanche et des dispositifs de repérage en cas d’urgence.
  • Carburant et entretien du bateau: Vérifiez que vous avez suffisamment de carburant pour votre voyage et emportez des bidons de carburant supplémentaires si nécessaire. Assurez-vous également que votre bateau est en bon état de fonctionnement et effectuez les vérifications d’entretien nécessaires avant de partir en mer.

    3. Les équipements de bateau obligatoires pour le marin et pour sa sécurité

    Gilet de sauvetage auto-gonflant ou harnais de sécurité: Un gilet de sauvetage auto-gonflant est un dispositif de flottaison personnel qui peut être porté en permanence pour assurer une flottabilité en cas de chute à la mer. Un harnais de sécurité attaché au gilet de sauvetage peut également être utilisé pour empêcher le marin de tomber par-dessus bord.
  • Lampe torche étanche: Une lampe torche étanche est un outil utile pour éclairer les environs en cas de faible luminosité ou d’urgence. Assurez-vous qu’elle est résistante à l’eau pour éviter tout dysfonctionnement en cas de contact avec l’eau de mer.
  • Balise EPIRB (Balise de Radiobalise de Localisation en Mer d’Urgence): Une balise EPIRB est un dispositif de détresse utilisé pour signaler une situation d’urgence en mer. En activant la balise, elle transmet un signal radio permettant aux services de recherche et de sauvetage de localiser rapidement le bateau en détresse.
  • PLB (Balise de Localisation Personnelle): Une PLB est un dispositif portable porté sur le corps qui peut être activé en cas d’urgence pour transmettre un signal de détresse avec les coordonnées GPS du marin en détresse.
  • Balise personnelle AIS (Système d’Identification Automatique): Une balise personnelle AIS est un petit émetteur portatif qui permet aux autres navires équipés de récepteurs AIS de repérer et de suivre la position d’un marin en mer. Cela peut être particulièrement utile en cas de chute à la mer pour signaler sa position aux autres navires à proximité.
  • Capuche anti-éclaboussures ou anti-éclaboussures: Une capuche anti-éclaboussures est un accessoire qui peut être porté pour protéger le visage des embruns et des éclaboussures d’eau salée, améliorant ainsi la visibilité et le confort du marin.
  • Sifflet de signalisation: Un sifflet de signalisation est un petit dispositif portatif qui peut être utilisé pour émettre des signaux sonores en cas d’urgence ou pour attirer l’attention des autres navires en mer.

En portant ces éléments de sécurité sur lui jumelé aux équipements de bateau obligatoires, un marin peut être mieux préparé à faire face à des situations d’urgence en mer et à maximiser ses chances de survie en cas de besoin. Il est également important de s’assurer que ces équipements sont régulièrement entretenus et en bon état de fonctionnement avant chaque sortie en mer.

Le conseil en plus ! La télécommande de pilote avec la fonction homme à la mer pour les navigateurs en solitaire 

La télécommande de pilote avec fonction “homme à la mer est un dispositif crucial pour la sécurité à bord d’un bateau équipé d’un pilote automatique. Cette télécommande permet à l’utilisateur de contrôler à distance les fonctions du pilote automatique, ce qui offre une plus grande flexibilité et une meilleure surveillance de la navigation, notamment lorsqu’il est nécessaire de rester à l’écart du poste de pilotage principal. Vous allez le comprendre il s’agit d’un des équipements de bateau obligatoires pour partir naviguer.

La fonction “homme à la mer” (MOB – Man Overboard) est une caractéristique spéciale intégrée à cette télécommande. Elle est conçue pour être activée instantanément en cas de personne tombant par-dessus bord. Lorsqu’un tel événement se produit, l’utilisateur peut déclencher la fonction “homme à la mer” en appuyant sur un bouton dédié sur la télécommande.

Une fois activée, la fonction “homme à la mer” interrompt immédiatement le cours du bateau et active un processus de recherche et de sauvetage. Le pilote automatique effectue généralement un virage à 180 degrés pour revenir sur la trajectoire d’origine et reprendre le cap pour se rapprocher de la position où la personne est tombée à l’eau.

En parallèle, la télécommande peut également déclencher des signaux d’alerte sonores ou lumineux à bord du bateau pour informer l’équipage de l’incident et de la nécessité de lancer une opération de sauvetage. Certains modèles de télécommandes de pilote automatique avec fonction “homme à la mer” intègrent même des dispositifs de repérage GPS pour aider à localiser précisément la position de la personne tombée à l’eau. Ce système est essentiel pour les navigateurs en solitaire mais aussi pour ceux qui naviguent en famille est devrait être considéré comme un des équipements de bateau obligatoires pour partir naviguer.

Facebook
LinkedIn

Un peu plus ?

Salopette voile Sailiz




NE MANQUEZ PAS LA VAGUE 🌊

 

Inscrivez-vous à notre newsletter et continuez de suivre le mouvement.

Vous vous êtes enregistré avec succès